Category: passage média

Passage au JT de LM TV Sarthe, le 2 décembre 2015


L’Info du 02/12/2015 par lmtvsarthe-wizdeo

Dernier meeting « Choisir nos régions » – Nantes (4 décembre 2015)


Dernier meeting « CHOISIR NOS RÉGIONS » NANTES par dm_503e5fdc56154

Elections Régionales 2015 : 13 questions à Gilles Denigot [Réunifier la Bretagne] – France 3 Pays de Loire

Les candidats de « Choisir nos régions et réunifier la Bretagne », Le Maine Libre du 12/11/2015

region_guet-410265[1]

Photo Le Maine Libre

Emmenée par Gilles Denigot, qui a quitté Europe Ecologie les Verts il y a un an, la liste intitulée « Chosir nos régions et réunifier la Bretagne » est conduite en Sarthe par Nelly Guet, ancienne candidate aux élections législatives de 2012 en Sarthe sous les couleurs du Nouveau centre.

« Il y a dans le découpage qui maintient l’existence des Pays de la Loire un déni de démocratie » estime Nelly Guet. La liste défend notamment l’idée d’une région Val de Loire réunissant Mayenne, Sarthe et Maine-et-Loire et la région Centre.

La composition de la liste

1. Nelly Guet, consultante internationale, 64 ans.
2. Philippe Romillat, menuisier-ébéniste retraité, 60 ans.
3. Hélène Dupuis, sans profession, 49 ans.
4. Luc Dupont, ingénieur, 64 ans.
5. Céline Bruneau, agent spécialisé des écoles maternelles, 38 ans.
6. Thomas Louërat, professeur de l’enseignement secondaire, 24 ans.
7. Morgan Duret, maitre nageur, 33 ans.
8. Michel Hamon, chef d’entreprise – école microfinance, 65 ans.
9. Anne Lemerre, professeur agrégé, 25 ans.
10. Yann Levrel, directeur de service jeunesse – attaché principal, 54 ans.
11. Claudine L’Henoret, infirmière retraitée, 63 ans.
12. Aurélien Boulé, vidéaste/photographe, 31 ans.
13. Chantal Carré, retraitée de l’Education nationale, 61 ans.
14. Yannick Michel, souscripteur de risques médicaux, 43 ans.
15. Yvelin Mathorez, dentiste retraité, 68 ans.
16. Daniel Raballand, agent administratif retraité, 70 ans.
17. Andrée Mevel, auxiliaire de vie, 57 ans.

(Source)

Élections régionales 2015. « Choisir nos régions » lance sa campagne (Ouest-France, 28/10/2015)

Photo Ouest-France

La liste emmenée par Nelly Guet en Sarthe veut laisser les habitants choisir leur région.

 La tête de liste aux régionales pour « Choisir nos régions », Gilles Denigot, était conseiller général EELV. Il a quitté ce parti il y a un an.

Nelly Guet, tête de liste en Sarthe, a été candidate aux législatives en 2012 dans les rangs du Nouveau Centre.L’argument en fer de lance de « Choisir nos régions », consiste à « laisser les citoyens choisir où ils veulent vivre ».

La liste compte dans ses rangs des représentants du Parti Breton, de l’Union Démocratique Bretonne, de Bretagne et Progrès et de Breizhistance. « Nous voulons prendre le temps avec les habitants de dessiner des territoires qui aient un sens et ne nient pas l’histoire ».

En filigrane, il s’agit de redessiner les contours de la Bretagne et du Val de Loire. « Aujourd’hui, la Bretagne et les Pays de la Loire n’ont pas utilisé leur potentiel, et n’existent que pour satisfaire quelques barons locaux ».

Nelly Guet estime qu’il n’y a « aucun sens à rattacher le Mans à Nantes. Les habitants n’ont pas été consultés ». Les colistiers présents au Mans ont dénoncé le « brouillage des pistes et de la réorganisation territoriale ».

(Source)

Le Mans. Nelly Guet tête de liste aux Européennes (Le Maine Libre, 01-02-2014)

logo-maine-libre[1]Ancienne candidate aux législatives 2012 dans la 2e circonscription le nom de Nelly Guet (Nouveau centre) est revenu sur le devant de la scène politique locale ces derniers jours. Son nom a été en effet plusieurs fois évoqué parmi ceux qui pouvaient figurer en bonne place dans la liste commune UMP-UDI au Mans. Elle qui avait démissionné de l’UDI en septembre dernier lors du rapprochement Borloo-Bayrou se positionnait à nouveau, cette fois au titre de la société civile.

Finalement, elle ne devrait pas figurer au côté d’Alain Pigeau et de Yves Brochard lundi lors de la présentation de la liste. Nelly Guet s’engage sur une liste pour les élections européennes.

Elle pourrait même être tête de liste de la Région Ouest (Bretagne-Pays de la Loire-Poitou-Charentes) avec le mouvement Urgence Education, lancé notamment par Bernard Hugonnier, ex-codirecteur de l’éducation à l’OCDE.

Panorama Theme by Themocracy - Conception et réalisation LFB Web