Category: élections

Élections régionales 2015. « Choisir nos régions » lance sa campagne (fac-similé version papier Ouest-France, 28/10/2015)

Choisir nos régions Le Mans OF 001

Élections régionales 2015. « Choisir nos régions » lance sa campagne (Ouest-France, 28/10/2015)

Photo Ouest-France

La liste emmenée par Nelly Guet en Sarthe veut laisser les habitants choisir leur région.

 La tête de liste aux régionales pour « Choisir nos régions », Gilles Denigot, était conseiller général EELV. Il a quitté ce parti il y a un an.

Nelly Guet, tête de liste en Sarthe, a été candidate aux législatives en 2012 dans les rangs du Nouveau Centre.L’argument en fer de lance de « Choisir nos régions », consiste à « laisser les citoyens choisir où ils veulent vivre ».

La liste compte dans ses rangs des représentants du Parti Breton, de l’Union Démocratique Bretonne, de Bretagne et Progrès et de Breizhistance. « Nous voulons prendre le temps avec les habitants de dessiner des territoires qui aient un sens et ne nient pas l’histoire ».

En filigrane, il s’agit de redessiner les contours de la Bretagne et du Val de Loire. « Aujourd’hui, la Bretagne et les Pays de la Loire n’ont pas utilisé leur potentiel, et n’existent que pour satisfaire quelques barons locaux ».

Nelly Guet estime qu’il n’y a « aucun sens à rattacher le Mans à Nantes. Les habitants n’ont pas été consultés ». Les colistiers présents au Mans ont dénoncé le « brouillage des pistes et de la réorganisation territoriale ».

(Source)

Le rapprochement Borloo-Bayrou déplaît fortement à la candidate centriste aux Municipales du Mans

J’étais proviseur, lorsque F. Bayrou était Ministre de l’Education Nationale de J. Chirac.

Il a donné les pleins pouvoirs à la secrétaire nationale du SNES, syndicat enseignant bien connu pour son conservatisme : nous payons 18 ans plus tard le prix de cette alliance : violence à l’école et chômage des jeunes. D’aucuns diront que les ministres suivants lui ont emboîté le pas …. , c’est vrai… si l’on excepte Claude Allègre.

Photo du Huffington Post

Photo du Huffington Post

Germaniste et membre du parti libéral démocrate européen, j’ai été Invitée fin juillet 2011, à un déjeuner réunissant l’ex-ministre de l’économie allemand (2009-2011), R. Brüderle et F. Bayrou, et ai pu participer à l’échange entre les deux hommes. Je peux vous assurer que là encore l’arrogance et la méconnaissance de l’Allemagne, dont a fait preuve F. Bayrou, n’ont rien à envier aux Socialistes.

Poursuivre la lecture 'Le rapprochement Borloo-Bayrou déplaît fortement à la candidate centriste aux Municipales du Mans'»

Déclaration d’intention – Municipales Le Mans 2014

Guet – Brochard 2014

Avec Le Mans Première

Chers concitoyens,

Nous souhaitons vous informer de notre intention de nous présenter à la Mairie du Mans pour les municipales de 2014 à la tête d’une liste centriste et indépendante.

Nelly Guet, d’origine sarthoise, domiciliée au Mans, est une femme politique, très impliquée dans les questions d’emploi et de formation, en France, mais aussi en Europe. Ancien proviseur de lycée, créateur d’entreprise en 2008, elle assume depuis 15 ans des responsabilités dans des associations professionnelles de chefs d’établissements scolaires, au niveau international et est reconnue comme spécialiste des relations Ecole-Entreprise.

Yves Brochard est né au Mans et y a exercé, en tant qu’indépendant, des activités professionnelles, pendant plus de 30 ans, dans le domaine de l’assurance et de la finance. Élu conseiller municipal et conseiller métropole du Mans de 1997 à 2008, il a siégé dans de nombreuses commissions (finances, santé, relations extérieures, propreté, eau, ..), et a été désigné commissaire de la fiscalité locale.

Poursuivre la lecture 'Déclaration d’intention – Municipales Le Mans 2014'»

Municipales 2014. Une liste centriste en gestation au Mans (Article du Ouest-France, 05-09-2013)

Nelly Guet

Photo Ouest-France

Y aura-t-il une liste centriste, au Mans, pour l’élection municipale de mars prochain ? C’est en tout cas l’ambition de Nelly Guet, déléguée départementale du Nouveau centre, et d’Yves Brochard, vice-président du Parti radical de la Sarthe. Ces deux formations politiques font partie de l’Union des démocrates et indépendants (UDI), même si la liste n’a pas (pour l’instant ?) l’étiquette de l’UDI de Jean-Louis Borloo.

« Nous avons décidé d’opérer un vaste rassemblement du centre-droit au centre-gauche, en intégrant la société civile, dans toute sa richesse et sa diversité, afin de gérer au mieux les intérêts de la cité », explique le duo dans un communiqué.

Poursuivre la lecture 'Municipales 2014. Une liste centriste en gestation au Mans (Article du Ouest-France, 05-09-2013)'»

Le Mans. Municipales 2014 : une femme tête de liste au Centre (Article du Maine Libre, 04-09-2013)

Nelly Guet

Photo Le Maine Libre

La déléguée départementale du Nouveau centre Nelly Guet se lance dans la bataille des élections municipales au Mans.

Elle sera chef de file de la liste « Le Mans première » qui se veut « centriste et indépendante ». Nelly Guet, qui est également membre de la commission Europe de l’UDI, se lance en compagnie d’Yves Brochard, vice-président du Parti radical de la Sarthe et membre du bureau de l’UDI 72.

« Ensemble, nous avons décidé d’opérer un vaste rassemblement du centre-droit au centre-gauche en intégrant la société civile dans toute sa richesse et sa diversité afin de gérer au mieux les intérêts de la cité », expliquent les deux candidats qui ont notamment pour programme « d’optimiser la qualité et l’efficacité de l’aide sociale, en particulier en direction des plus jeunes et des plus âgés », et de « créer un écosystème économique favorable à l’entreprise et à l’emploi ».

Poursuivre la lecture 'Le Mans. Municipales 2014 : une femme tête de liste au Centre (Article du Maine Libre, 04-09-2013)'»

Panorama Theme by Themocracy - Conception et réalisation LFB Web