Le rapprochement Borloo-Bayrou déplaît fortement à la candidate centriste aux Municipales du Mans

J’étais proviseur, lorsque F. Bayrou était Ministre de l’Education Nationale de J. Chirac.

Il a donné les pleins pouvoirs à la secrétaire nationale du SNES, syndicat enseignant bien connu pour son conservatisme : nous payons 18 ans plus tard le prix de cette alliance : violence à l’école et chômage des jeunes. D’aucuns diront que les ministres suivants lui ont emboîté le pas …. , c’est vrai… si l’on excepte Claude Allègre.

Photo du Huffington Post

Photo du Huffington Post

Germaniste et membre du parti libéral démocrate européen, j’ai été Invitée fin juillet 2011, à un déjeuner réunissant l’ex-ministre de l’économie allemand (2009-2011), R. Brüderle et F. Bayrou, et ai pu participer à l’échange entre les deux hommes. Je peux vous assurer que là encore l’arrogance et la méconnaissance de l’Allemagne, dont a fait preuve F. Bayrou, n’ont rien à envier aux Socialistes.

Ce n’est pas ainsi que le tandem franco-allemand renaîtra, ce n’est pas ainsi que l’Europe progressera !
Nous apprendrons dans quelques jours ce que l’appareil politique – UDI-MODEM – proposera pour la ville du Mans.

J’ai décidé, par conséquent, de quitter cette formation, qui, au terme d’une année ! , ne propose qu’un ralliement à François Bayrou. Je ne serai candidate aux Municipales du Mans que si des électrices et électeurs – sincères et courageux – se mobilisent à mes côtés pour proposer une liste de la société civile sans étiquette politique qui ait pour but :

  1. le désendettement de la ville
  2. la priorité accordée à l’emploi et la formation
  3. la création de richesse grâce au potentiel de la ville à l’échelle européenne et mondiale.

Tels sont les préalables qui permettront à la ville du Mans d’être au service de ses habitants. Faire autrement signifie accroître l’endettement et/ou ne pas tenir ses promesses.

Les commentaires sont fermés

Panorama Theme by Themocracy - Conception et réalisation LFB Web